Sony se penche sur l'écologie

Avatar Publié par Nicobelo Le 29/09/2019

Sony l'a annoncé lors du Sommet Action Climat 2019 qui s'est tenu le 23 septembre dernier à New York, sa future console de salon se voudra plus écologique.

Sommet 2019 Action climat

Un engagement écologique

La firme a toujours tenu à réduire l'impact de ses produits sur l'environnement, notamment en réduisant leurs besoins en énergie et l'utilisation des matières dangereuses. Si nous prenons l'exemple de la PSVita, toutes les batteries et tous les écrans sont fabriqués sans mercure, que l'on retrouve fréquemment dans ces composants.

Au fil du temps, Sony a réussi à réduire le poids de ses consoles en utilisant moins de matériaux, permettant alors de diminuer l'empreinte carbone liée à la production des matières premières. Ainsi, le poids de la PSVita a été abaissé de 17% depuis son lancement en 2012, celui de la PS3 a diminué de 58% depuis 2013, et celui de la PS4 a été réduit de 23% depuis 2013. Egalement, les mesures d'économie d'énergie prises par la firme ont permis de diminuer la consommation de ses consoles jusqu'à 80% en mode veille, favorisant de ce fait la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Un petit pas pour Sony, un grand pas pour l'écologie

Toujours dans cette perspective de préservation de l'environnement, la PlayStation 5 consommera moins d'énergie que sa grande sœur. D'après Jim Rayan, le PDG de Sony, si un million de joueurs utilisent le mode veille (Suspend/Resume), la diminution de la consommation énergitique serait équivalente à celle d'un millier de foyers américains. Il semblerait que ce mode consommera moins de 0,5W, soit 17 fois moins que la PS4, offrant donc aux joueurs la possibilité d'économiser entre 50 et 100 kWh par an - environ 10€ - à conditions qu'ils l'activent.

Jouons pour la planète

En 2009, l'industrie vidéoludique représentait 2% des émissions de CO2. Sony s'est engagé auprès de l'ONU – avec une vingtaine d'entreprises du jeu vidéo – en se joignant à l'alliance « Playing For The Planet » dans le but de sensibiliser les joueurs à agir face à l'urgence climatique. Cette initiative toucherait près d'un milliard de joueurs, ce qui permettrait de réduire les émissions de CO2 de 30 millions de tonnes durant la prochaine décennie.

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.