Une drôle de procédure pour Epic Games

Avatar Publié par Nicobelo Le 21/10/2019

C'est une action en justice peu commune qui est menée envers Epic Games : Fortnite aurait été développé dans l'intention d'être addictif, et le studio américain n'aurait pas averti de tous les risques et dangers inhérents à ce jeu.

Epic Games en justice

Comme au casino

Ce sont des avocats canadiens qui sont en charge du dossier, à la demande de parents chez qui les enfants ont développé une addiction au jeu Fortnite. D'après les avocats, lorsque le jeu a été développé, des psychologues ont été engagés afin de rendre le jeu le plus addictif possible. Le programme de récompenses variables - comme pour les machines à sous - aurait un impact sur le cerveau, l'amenant à toujours en vouloir plus et à en devenir dépendant.

Un réel impact sur la vie des joueurs

L'addiction aux jeux vidéo a toujours été sujet à débat, et l'Organisation Mondiale de la Santé l'a d'ailleurs reconnue comme un trouble de la santé mentale. Tout comme pour l'alcool ou les drogues, les centres de réhabilitation accueillent également des personnes qui ont développé une dépendance aux jeux vidéo, leur addiction étant telle que certains joueurs en viennent à ne plus manger, ne plus se doucher et ne plus se socialiser.

Si cette procédure aboutit en faveur du cabinet canadien, Epic Games pourrait être contraint de verser plusieurs millions de dollars de dommages et intérêts, qui se compteraient en dizaines, voire en centaines, d'après un des avocats.

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.